Ours Musique

L’actualité musicale en mode sauvage

Uncategorized

Kanye West annonce qu’il se présente à la présidence des Etats-Unis en 2020

Kanye West a annoncé le samedi 4 juillet qu’il se présente à la présidence des États-Unis contre le président Donald Trump et Joe Biden.

 

« Nous devons maintenant réaliser la promesse de l’Amérique en faisant confiance à Dieu, en unifiant notre vision et en construisant notre avenir. Je me présente à la présidence des États-Unis ! #2020VISION », le rappeur, 43 ans, a tweeté.

 

L’entrepreneur Elon Musk lui a répondu : « Vous avez tout mon soutien ! » et le rappeur s’est rapidement mis à prendre l’audience totale de twitter, la Première Dame devenant également un sujet de tendance, alors que les fans et les critiques réfléchissaient à l’idée que Kim Kardashian finisse à la Maison Blanche avec son mari. La fondatrice de KKW Beauty a retweeté la déclaration de son mari avec un émoji du drapeau américain.

 

Ce n’est pas la première fois que le chanteur de « Famous » parle de se présenter aux élections. En 2015, il a surpris les téléspectateurs aux MTV Video Music Awards en annonçant une possible candidature en 2020.

 

Affiliations politiques des stars

Plus récemment, West a parlé de ses aspirations politiques lors du Fast Company Innovation Festival à New York en novembre.

 

« Quand je me présenterai à la présidence en 2024 », a-t-il déclaré alors que le public se mettait à rire. « Pourquoi vous riez tous ? Nous créerions tellement d’emplois ! Je ne vais pas courir, je vais marcher. Quand vous voyez les gros titres disant que Kanye est fou, un Afro-Américain sur trois est en prison et toutes les célébrités sont en prison aussi parce qu’elles ne peuvent rien dire, elles n’ont pas d’opinion, elles ont si peur ! »

 

Le designer de Yeezy, qui a passé beaucoup de temps dans son ranch dans le Wyoming ces derniers mois, a déjà été un fervent partisan du président Trump, rendant visite à l’ancienne star de la télé-réalité dans le bureau ovale en 2018 et courtisant la controverse en portant une casquette rouge « Make America Great Again ».

 

Un soutien maintenu pour Trump

Il a également laissé entendre en avril qu’il prévoyait de voter pour l’homme d’affaires en novembre.

 

« Nous savons pour qui je vote », a-t-il déclaré dans une interview à GQ. « Et les gens qui m’entourent et ceux qui ont leur programme ne me diront pas que ma carrière est finie. Parce que devinez quoi : je suis toujours là ! »

 

L’épouse de West a également rencontré Trump à plusieurs reprises à la Maison Blanche alors qu’elle plaidait pour une réforme de la justice pénale.

Leave a Reply