Ours Musique

L’actualité musicale en mode sauvage

Uncategorized

Morgan Wallen dans la tourmente après un dérapage raciste

Morgan Wallen s’excuse après la diffusion d’une vidéo dans laquelle il aurait utilisé une insulte raciale et des blasphèmes.

Une insulte raciste révélée au grand jour

Le chanteur de country, qui en octobre a été reprogrammé pour apparaître sur « Saturday Night Live » après avoir enfreint les protocoles de Covid-19, est vu sur une vidéo d’abord postée par TMZ avec un groupe devant sa maison de Nashville.

« Je suis gêné et désolé. J’ai utilisé une insulte raciale inacceptable et inappropriée que j’aimerais pouvoir retirer », a déclaré M. Wallen dans une déclaration. « Il n’y a aucune excuse pour utiliser ce type de langage ».

TMZ a rapporté qu’un des voisins de Wallen a enregistré l’échange.

L’auteur-compositeur-interprète est l’une des vedettes les plus en vogue dans le pays en ce moment. L’année dernière, il a remporté le prix du nouvel artiste de l’année aux Country Music Association Awards et le prix du meilleur nouvel artiste country aux iHeartRadio Music Awards.

Morgan Wallen déprogrammé

Selon Variety, Cumulus Media a demandé à plus de 400 stations de radio à travers le pays de retirer la musique de Wallen de leurs listes de lecture.

Entercom a déclaré dans un communiqué qu’elle retirerait la musique de Wallen de son réseau de plus de 200 stations de radio.

« A la lumière de la récente utilisation par Morgan Wallen d’une insulte raciale, nous avons discuté de l’incident avec l’équipe de direction de notre marque Country et ensemble nous avons pris la décision de retirer la musique de Morgan des listes de lecture d’Entercom », a déclaré un porte-parole à CNN.

iHeartMedia a également annoncé qu’elle ne diffuserait pas la musique de Wallen. Big Loud a déclaré que le contrat d’enregistrement de Wallen sera suspendu indéfiniment « à la lumière des récents événements« , selon une déclaration sur ses comptes vérifiés de médias sociaux.

Le label a déclaré que son partenaire de distribution, Republic Records, soutient pleinement leur décision et « un tel comportement ne sera pas toléré ».

Un porte-parole de CMT a déclaré mercredi à CNN qu’ils retiraient le contenu de Wallen de toutes leurs plateformes. « Après avoir appris l’insulte raciale de Morgan Wallen tard hier soir, nous sommes en train de retirer ses apparitions de toutes nos plateformes », peut-on lire dans la déclaration. « Nous ne tolérons ni n’excusons les mots et les actions qui sont en opposition directe avec nos valeurs fondamentales qui célèbrent la diversité, l’équité et l’inclusion ».